Accueil / Contrôle de surface / Elasticité

Elasticité

Un revêtement doit si possible accompagner la déformation d‘un support sans laisser apparaître de fissures et/ou de pertes d’adhérence. Une déformation peut être le résultat d’un processus déclenché volontairement, manuellement réalisé et souhaité pour donner une certaine forme au matériau, celui d’un processus réalisé à la machine, ou encore provoqué uniquement par l’expansion et la contraction du matériau en question en raison d’une variation de température. Dans tous ces domaines, une élasticité adaptée du revêtement permet d’assurer, dans l’idéal des cas, une adhérence suffisante et homogène sur le support, et ce, dans une certaine mesure, indépendamment du support de base.


Un revêtement doit si possible accompagner la déformation d‘un support sans laisser apparaître de fissures et/ou de pertes d’adhérence. Une déformation peut être le résultat d’un processus déclenché volontairement, manuellement réalisé et souhaité pour donner une certaine forme au matériau, celui d’un processus réalisé à la machine, ou encore provoqué uniquement par l’expansion et la contraction du matériau en question en raison d’une variation de température. Dans tous ces domaines, une élasticité adaptée du revêtement permet d’assurer, dans l’idéal des cas, une adhérence suffisante et homogène sur le support, et ce, dans une certaine mesure, indépendamment du support de base.

 

Exemples de produits:

Mandrin cylindrique d’essai de pliage, Modèle 266 S

Pour contrôler l’adhérence et l’élasticité. Appareil à levier rotatif doté de 14 mandrins cylindriques VA pouvant être changés facilement (renforcés pour les diamètres inférieurs de 2, 3 et 4 mm) fourni avec une mallette en plastique. L’élément mesuré est le diamètre du mandrin déterminé où le revêtement se rompt sur l’échantillon de tôle déformé. Essais rapides et reproductibles grâce à des dispositifs d’ajustement spécifiques et de pièces de pliage dotées de rouleaux en plastique. Contrôle des épaisseurs de tôles pouvant aller jusqu’à 100 mm.

Mandrin conique d’essai de pliage, Modèle 312

Pour déterminer l’élasticité maximale des revêtements appliqués sur de la tôle par pliage autour d’un mandrin conique. Le diamètre du mandrin au niveau du point de fissure permet alors de calculer l’élongation relative maximale du revêtement. Doté d’un dispositif de serrage rapide via levier excentrique.

TESTEUR TABER® STIFFNESS original

Un appareil de précision associant précision élevée des mesures et construction légère mais robuste. Les unités mesurant la rigidité sont automatiquement adaptées à la plage de mesure sélectionnée par l’opérateur. Jusqu’à 1000 valeurs de mesure peuvent être enregistrées dans la mémoire non volatile prévue à cet effet. Les valeurs moyennes, les écarts standards ainsi que les valeurs max./min. de mesure sont déterminés de façon automatique. Les valeurs enregistrées sont différenciées par leur date ou un intitulé devant être saisi par l’opérateur. Les données peuvent être transférées sur un PC ou être imprimées. L’opérateur a la possibilité de définir lui-même la direction, le pliage et le nombre de cycles.