Accueil / A propos de nous / Importance historique

Importance historique

L’ingénieur A.M. Erichsen de Porsgrunn en Norvège, était certainement animé par un véritable esprit de Viking, d‘explorateur et de découvreur lorsqu’il se mit à son compte à Berlin, dans le quartier de Reinickendorf, en 1910.

Avec sa première invention, la lingotière refroidie à l'eau, qui représente aujourd’hui encore le procédé de coulée le plus utilisé dans l’industrie des produits semi-finis en métal, il parvient à consolider la situation économique de sa jeune entreprise.

La seconde invention de A.M. Erichsen était tout aussi importante – le test d’emboutissage. Ce test était la toute première méthode d’analyse de tôles permettant de déterminer le degré de qualité de tôles et de bandes.

Cette méthode d’analyse d’abord brevetée a été ensuite reprise par l’ensemble des pays industrialisés dans le cadre de l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO). Tout comme on mesure la température en degrés Celsius ou Fahrenheit dans le monde entier, la qualité d’une tôle est déterminée par l’indice d’emboutissage d’ERICHSEN.

En 1930, l‘Office Physico-Technique de Berlin appliqua l’emboutissage d’ERICHSEN avec succès pour tester l’élasticité et l’adhérence de peintures et de vernis. Le résultat était si convaincant, que la méthode fut reprise par tout le secteur des enduits et des peintures dans le monde entier.

En 1932, A.M. Erichsen, un homme du nord et plein d’idées, développa des outils de test d’emboutissage de godets. Ces outils sont aujourd’hui indispensables à la production en série de corps creux en tôle.